Comment choisir sa cave à vin de vieillissement ?
Bien choisir

Comment choisir sa cave à vin de vieillissement ?

Comment choisir la bonne cave à vin de vieillissement ? Comment opter pour un modèle résistant et durable ? Voici quelques critères à prendre en compte pour faire le bon choix.
Publié le 01/07/2019 833 vues

Une cave à vin de vieillissement permet, comme son nom l’indique, de faire vieillir vos bouteilles de vin dans les meilleures conditions, quelle que soit la durée de conservation.

Voici les principaux critères à prendre en considération pour faire le bon choix pour votre cave à vin de vieillissement.

De l’importance de la capacité

C’est le 1er critère auquel vous devez faire attention au moment de choisir votre modèle.

Allant de quelques bouteilles jusqu’à une capacité de plus de 300 unités, le choix de votre cave à vin de vieillissement dépend surtout de votre usage au quotidien, de vos habitudes de consommation plus largement, mais également du budget dont vous disposez.

Nous vous recommandons de prévoir de l’espace et surtout un modèle relativement conséquent. En effet, il est fort à parier que votre collection de vins va s’agrandir au fil des années, surtout si vous comptez faire vieillir votre vin.

Un conseil : ne tenez pas nécessairement compte des chiffres indiqués par les fabricants, pensez qu’il faut prendre en compte aussi les différents types de contenants (bouteilles, flûtes, magnum, etc.) et de l’encombrement des clayettes. Concrètement, plus le nombre de clayettes est important, plus le stockage des bouteilles est facilité, mais vous perdrez en espace de rangement.

Le réglage de la température

La température est un autre critère décisif dans le choix de votre cave à vin de vieillissement.

En effet, c’est l’ingrédient principal qui détermine la qualité et la bonne conservation de votre vin à plus ou moins long terme. Un choc thermique est toujours néfaste pour le vin, c’est pourquoi on recommande une température constante entre 10 et 14 °C tout au plus.

Veillez à choisir un modèle avec un système de régulation de la température comme un thermostat électronique ou à touches sensitives pour une manipulation facile, pratique et précise.

Veiller à l’hygrométrie

Autant la température est un critère essentiel, autant le taux d’humidité s’avère tout aussi important. En effet, une cave à vin de qualité affiche généralement un taux hygrométrique entre 50 et 75 %. Si l’atmosphère s’avère trop sèche, le bouchon en liège se contracte et le vin s’évapore, provoquant une oxydation prématurée. Mais si l’humidité est trop importante, ce sont uniquement les étiquettes des vins qui risquent d’en souffrir.

Une cave à vin de vieillissement doit posséder ainsi des parois en métal granuleux pour une meilleure répartition de l’humidité en interne.

Faire attention à la lumière

La lumière est le pire ennemi du vin, car elle provoque ce que l’on nomme une « casse oxydasique ». C’est pourquoi il importe de choisir un modèle de cave avec une totale opacité.

Dès lors, les caves de vieillissement avec une porte vitrée sont déconseillées, même si le verre est traité contre les UV.

Le choix d’une bonne ventilation

La qualité d’un vin se fait notamment par la qualité de son bouchon. Si celui-ci est de mauvaise qualité, l’air va pénétrer dans la bouteille et altérer le goût du vin.

Pour minimiser au maximum l’apparition d’odeurs parasites qui pourraient modifier le goût du vin, il est recommandé d’opter pour un modèle équipé d’un filtre à charbon actif.

Ensuite, veillez à installer votre cave à vin de vieillissement dans un lieu aéré et frais, loin des changements de températures ou de la présence éventuelle de vapeurs et effluves chimiques (cuisine, garage, etc.).

Et les vibrations ?

Pour vieillir convenablement et durablement, un vin doit reposer paisiblement en totale absence de vibrations, car celles-ci détruisent les molécules du vin de manière irrémédiable. Veillez à trouver un modèle avec un compresseur de bonne qualité qui ne produit aucune vibration au démarrage.

Certains modèles sont aussi équipés d’un système antivibrations.

Un modèle performant

À l’instar d’un réfrigérateur ou d’un congélateur, la cave à vin de vieillissement est soumise au système de classification énergétique, allant de A++ (moins gourmands en électricité) à G (très énergivores).

Non seulement, vous devez choisir un modèle avec une classe énergétique A voire A++, mais vous devez aussi faire attention à la classe climatique de l’appareil qui correspond à une fourchette de températures minimales et maximales de la pièce dans laquelle elle doit être installée.

Il existe 6 classes énergétiques (SN, SN-ST, SN-T, T, ST et T) pour s’adapter au lieu où vous allez l’entreposer.

Proposant de produits durables et garanties 5 ans, Magarantie5ans propose des caves à vins de vieillissement de qualité répondant à vos exigences.

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez consulter notre article pour bien choisir sa cave à vin multifonctions, ou alors consulter nos conseils pour faire durer votre cave à vin.